Vente de sacs et de portemonnaies de récupération.

Notre association a décidé, depuis quelques temps déjà, de promouvoir le développement de l’artisanat local de récupération et de recyclage à Siargao. Mariefe Alcala, étudiante en ingénierie et très créative, a eu la brillante idée de fabriquer des sacs à partir des déchets du quotidien. Aux Philippines, il existe plusieurs sortes de jus de fruits dont l’emballage est un paquet carré en aluminium que Mariefe a assemblé pour en faire des sacs. Elle a ainsi trouvé une façon originale de valoriser ces déchets tout en créant des objets utiles et esthétiques.

Elle a ensuite enseigné à d’autres familles comment s’y prendre. Ces déchets se trouvent malheureusement partout dans la nature: sur la plage, sur les chemins, mais surtout au cimetière car, quand il y a un enterrement, on piquenique proche de la tombe. Les membres des familles qui participent à ce programme d’artisanat vont récupérer ces déchets, les ramènent chez eux pour les laver et les faire ensuite sécher. Ce processus étant terminé, les femmes peuvent alors commencer à coudre. Une grand-mère a essayé de coudre ceux-ci avec une machine mais la matière s’est révélée trop épaisse. Elles assemblent donc à la main ces petits sachets un à un. Petit à petit leur «gamme de produits» s’est élargies, elles font maintenant des portemonnaies de différentes tailles, avec une fermeture éclaire ou avec un scratch, des sacs de différents tailles et différentes formes (en bandoulière, à poignées, etc.) et également des boîtes.

Nous vendons ces sacs et portemonnaies en Suisse lors de marchés où nous présentons également Siargao Masaya, mais nous n’avons malheureusement pas encore trouvé de point de distribution fixe. Nous aimerions maintenant trouver un magasin qui serait d’accord de les vendre parmi ses autres produits. Nous souhaitons insister sur le fait que l’argent est redistribué en totalité aux familles démunies qui participent au programme d’artisanat. Merci de nous contacter si vous connaissez un propriétaire de magasin qui pourrait être intéressé à participer à ce programme d’aide au développement.

Nous avons décidé de valoriser ce type d’artisanat local dans le cadre de notre lutte pour la protection de l’environnement à Siargao. Celui-permet aussi de lutter contre la pauvreté au quotidien car il permet aux femmes de Siargao de contribuer aux revenus de leurs familles vulnérables économiquement.